La vallée du Lot

La vallée du Lot et ses merveilles:

L1070526

 

Qu’il est drôle ce chemin ! Que de gens d’horizon et de pays différents rencontrés en si peu de temps !

 

 

 

Saint Côme d’Olt ,  de nombreux habitants immigrèrent en Argentine au début du siècle dernier et les descendants se retrouvent toujours régulièrement dans ce joli petit village.

  • Saint Comes d'Olt sur les berges du Lot

image

 

Estaing, petite ville endormie au pied du château des Giscard d’Estain..

 

 

 

 

image

 

Espeyrac, de villages en villages , nous découvrons la vallée du Lot , ses châteaux et ses belles demeures .

 

 

 

Espalion, charmante petite cité médiévale…

  • Petit matin sur le Lot

De belles grimpettes aussi et on se souviendra des 27 kms  de notre étape  vers Gholinac. Même l’ami Jean Pierre , notre Breton randonneur est arrivé fatigué , cela nous a un peu rassurés.

  • Montée vers Gholinac

Lors d’une de ces grimpettes , Domi qui aime bien causer avec les autochtones demanda à un petit papi si ça allait monter encore longtemps… Il lui fut répondu bien justement  » ben jusqu’en haut ! » Ah ces pèlerins qui posent des questions stupides …

image

 

Nous faisons quelquefois l’intérêt des curieuses de service et ce n’est pas pour nous déplaire..

 

 

 

Mais le moment magique de ces quelques jours fut l’arrivée à Conques , le chemin plongeant sur le village et sa magnifique abbaye .

imageCertains resteront une journée pour profiter de ce petit joyau.

  • Arrivee a Conques

image

 

Pour d’autres pèlerins c’est la fin du chemin, quand à nous , nous continuons notre route vers Figeac en longeant le Lot qui  ne nous quitte plus..

 

 

C’est après une belle descente que nous atteignons Figeac , et comme on ne se refuse rien , nous voici en train de marcher sur la pierre de Rosette car comme chacun sait ( sauf moi avant d’arriver ) Figeac est la ville natale de Champollion . De ruelles en petites places ,nous découvrons le centre de cette jolie petite ville avant d’aller comme il se doit pour les marcheurs acharnés  que nous sommes nous rafraîchir autour d’une petite mousse …

image

 

 


Commentaires fermés.